Actualités

Do iT sur le vif

L’hypermanufacturing

Do iT sur le vif - 09/11/2020

L’hypermanufacturing

HYPERMANUFACTURING POUR LES NULS

Vous avez sans doute déjà entendu parler du Lean….

 

Le principe :

  • Muda – Réduire la non valeur (gaspillage, 7 wastes, taches inutiles…)

  • Muri – Réduire les excès ( stocks inutiles)

  • Mura – Réduire les irrégularités  (stabiliser la production)

En se basant sur le Kaisen – Amélioration continue, on s’améliore pas à pas.

On mesure en mettant en place des KPI (key performance indicators) – en principe pas plus de 6. et des méthodes d’amélioration de plus en plus complexe à chaque étape de digestion par les organisations :

5S, value stream mapping, résolution de problèmes (A3 report, Ishikawa…)…

 

L’important, c’est de mettre en avant les problèmes pour pouvoir les résoudre.

Il est très important de mettre en place un très bon management visuel qui permet de visualiser les problèmes où ils se trouvent et d’avoir un management sur le terrain (Gemba) pour que le management accompagne les équipes dans les petites améliorations quotidiennes et d’assurer la réactivité nécessaire.

D’abord tourné vers la production, nous retrouvons aujourd’hui ces principes dans les taches administratives et dans le développement (engineering et informatique).

Nous voyons de plus en plus l’utilisation de la méthode agile avec ces sprints hebdomadaires qui permettent l’amélioration continue grace à des boucles de taches simples et rapides qu’on tackt à la semaine.

Alors qu’apport l’hypermanufacturing dans tout cela ?

Et bien l’institutionnalisation de 3 notions qui tiennent  compte de l’évolution technologique mais surtout sociétale que chacun doit avoir en tête quand à l’organisation des structures pour l’amélioration de nos sociétés modernes :

 

  1.                         L’hyperfrugalité – nous voyons notre planète en pleine mutation et nos ressources se tarirent. Nos organisations doivent tenir compte aujourd’hui dès la conception de la réduction des ressources nécessaires au développement, à la production, mais aussi au fonctionnement et la réparabilité des composants.
  2.                         L’hyperagilité – car comme le démontre l’impact de la crise Covid nous devons nous adapter ultra rapidement et prendre des décisions proches du terrain tout en responsabilisant tous les échelons de l’organisation – il faut changer l’organisation pour coller à l’actualité et au terrain et faire de chacun un acteur proactif et actualisé sur son environnement pour réagir en conscience.
  3.                         L’hyperconnectivité – notre univers est maintenant numérique : les objets connectés (IOT), le cloud, la big data sont autant de notions qui bouleversent le monde économique avec des ruptures technologiques et commerciales,  qui modifient toutes les strates de l’économie. Les organisations doivent absolument

 

Do iT vous accompagne dans ces transformations en mettant en place les outils opérationnels de l’Hyperlean qui vous permettent d’augmenter la valeur créée et de devenir le modèle sur vos métiers.

Tous les articles